BARRIO POPULO - Il Est Des Jours Sans Toiéè
/
26 Mai
trompettes et orgue
  • G. MERCIER trompette, J-M. COUSINIE trompette, F. CLEMENT orgue
  • 15 € - Eglise Abbatiale - Le Monastier
  • 20 : 30
Billetterie

Voir toute la programation

trompettes et orgue

15 €


Récital deux trompettes et orgue

Concert exceptionnel pour les 500 ans de l'orgue de l'Eglise Abbatiale

On ne présente plus l’association orgue et trompette tant la complicité des timbres, le mariage des couleurs et la variété du répertoire font de cette formation un incontournable de la musique d’église. Avec deux trompettes, le répertoire s'enrichit et permet d’entendre la musique ancienne au travers d’oeuvres écrites pour Deux dessus ( Violon et cornet à bouquin ) ( Sonates de Dario Castello, Cima, Monteverdi )…des concertos baroques originellement écrits pour Hautbois ( Tomaso Albinoni, Antonio Vivaldi ..) d’illustrer la Musique Romantique dans des Lied de Mendelssohn et Schubert.


Jean-Marie COUSINIÉ / Trompette
Mazamétain de souche, il est 1er Prix de Trompette et 1er Prix de Musique de Chambre du Conservatoire National de Région de Toulouse, dans les classes d’Albert Calvayrac et de J-P. Mathieu. Lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Pierre Thibaud, il est actuellement Trompette Solo à l’Orchestre National des Pays de Loire et professeur à l’Ecole Nantaise de Cuivres. Il collabore avec l’Orchestre National de France.

Gilles MERCIER (Trompette )
Né au Monastier/Gazeille, il débute au sein de l’Harmonie Saint Chaffre, étudie la trompette à l’école de musique du Puy en Velay puis au conservatoire de Saint-Étienne et enfin au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Pierre Thibaud. Il obtient en 1988 un Premier prix de trompette au CNSMP. En 1991 il donne des concerts et enregistre notamment avec l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique (fondé par J.E.Gardiner). Depuis 1993, Gilles Mercier est cornet solo à l’Orchestre philharmonique de Radio France. En Août 2002, il se produit avec l’Orchestre du festival de Saito Kinen (Japon) dirigé par Seiji Osawa.

François CLEMENT ( Orgue )
Après une année d’étude d’orgue auprès de Louis THIRY, François CLEMENT travaille quatre années avec André ISOIR à Orsay, obtenant en 1979 une médaille d’or. Cette même année, il termine avec succès ses études d’Ingénieur Céramiste à Sèvres. Il travaillera ensuite deux ans l’orgue et l’improvisation avec Gaston LITAIZE à Saint-Maur-des-Fossés. En 1994, il obtient le Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur d’orgue. François Clément a participé activement à l’Inventaire des orgues d’Auvergne, en réalisant ceux du Cantal et de la Haute-Loire.Il est actuellement professeur d’orgue au C.N.R. de Clermont-Ferrand et titulaire des orgues de la Cathédrale de cette même ville. En tant qu’interprète, son répertoire est vaste, allant du 16° au 20° siècles. Impliqué dans la musique de son temps, il joue les musiciens contemporains (Leguay, Ballif, Isoir, Pallesco) et a créé des œuvres de Jean-Pierre POMMIER. Il a enregistré l’orgue de Fontgombault (programme marial), Johannes Brahms à Luçon, Guillaume-Gabriel Nivers à La Chaise-Dieu, Nicolaüs Brühns à Chavagnes-en-Paillers, Louis-Nicolas Clérambault et André Isoir au Puy-en-Velay, la 3° symphonie de Louis Vierne à la cathédrale de Clermont-Ferrand ainsi que Bach en famille à Pontaumur (avec deux pièces de sa propre composition) chez Art et Musique.
Il a joué dans les festivals de Chartres, Noirlac, du Printemps des Orgues de Toulouse, du Thoronet, ainsi qu’au Festival Estival de Paris et s’est déjà produit en Grande Bretagne, en Allemagne, au Portugal et en Suisse. Il joue avec l’orchestre Régional d’Auvergne, le chœur Régional d’Auvergne, et accompagne couramment chorales, ou instruments solistes.